Back to list

Skywire: Le futur d'Internet

Au printemps 2017, la FCC [^1] a déposé une proposition de loi selon laquelle les fournisseurs de service internet peuvent collecter, utiliser et vendre les informations concernant les habitudes de navigation de leurs clients. Ils peuvent le faire sans autorisation spécifique. Les clients ne peuvent refuser. Etre client de l’une de ces sociétés signifie que vous payez pour être surveillé, tout simplement.

Surveillance des clients, couverture médiocre, prix élevés, temps d’attente important et service utilisateur déficient, les fournisseurs de service internet font parti des entreprises les plus détestées aux Etats-Unis. Pourquoi alors les clients doivent-ils payer ces entreprises pour avoir le privilège d’être surveillé ?

La réponse est navrante, mais sans surprise : les utilisateurs se sentent piégés. Il ne semble pas y avoir d’autres possibilités. Les fournisseurs de service internet sont en situation de monopole, ce qui leur permet de facturer des prix exorbitants pour un service médiocre. Avec les menaces pesant sur la neutralité du net en 2018, la situation ne peut qu’empirer.

C’est pourquoi nous avons construit Skywire : le nouvel Internet. Skywire reprend le contrôle aux fournisseurs et le rend aux utilisateurs. Avec Skywire, pas de factures hallucinantes ni d’abus de situation de monopole. C’est un réseau autonome, détenu et maintenu à 100% par la communauté d’utilisateurs.

Comment ça fonctionne ? Il faut imaginer un fournisseur de service Internet décentralisé. Skywire utilise la Blockchain pour créer un marché communautaire pair à pair de service Internet. C’est rapide, privé et sécurisé. Mais le principal avantage, c’est que l’utilisateur est placé au coeur du système.

Avec Skywire, vous bénéficiez directement de votre contribution au réseau. Les utilisateurs gagnent des skycoins pour maintenir des noeuds et fournir de la bande passante ainsi que de l’espace de stockage. On peut dépenser ses skycoins en consommant de l’information ou d’autres ressources du réseau. Ce système rend SkyWire autonome et indépendant : plus on l’utilise, plus le réseau devient robuste. Skywire est un réseau pair à pair rémunéré.

Skywire est conçu pour les utilisateurs, par les utilisateurs. Contrairement aux services des fournisseurs classiques, les décisions sont prises par la communauté. Les noeuds fonctionnent selon un système de réseau de confiance[^2] . Les noeuds malhonnêtes peuvent être retirés par une décision collective, et les noeuds de confiance en sortent renforcés. Le réseau de confiance rend Skywire difficile à attaquer, à manipuler et à exploiter. Il crée un système dans lequel chacun a son mot à dire.

Skywire est plus rapide et plus sécurisé que les alternatives existant. Il est chiffré et privé, ce qui veut dire qu’on ne peut pas vous espionner pendant votre navigation. Il ne peut pas y avoir les lenteurs ou les ruptures de service que l’on expérimente parfois avec les grands fournisseurs. Au lieu de payer 150 dollars par mois pour être espionné par un monopole des télécommunications, les utilisateurs de Skywire ont accès à un service internet qui respecte leur vie privée.

Nous avons besoin de Skywire aujourd’hui plus que jamais. L’échec du FCC à promouvoir la neutralité du Net signifie que les grands fournisseurs d’accès vont continuer à accroître leur emprise jusqu’à contrôler complètement l’expérience utilisateur. Goulots d’étranglement, censure et manipulation pourraient devenir la norme. Les utilisateurs auront de moins en moins de pouvoir pendant que leurs données de navigation, leurs vies privées et leur individualité seront vendus et achetés par les grandes entreprises à la recherche de profit.

C’est à nous de reprendre le contrôle. Skywire protégera la neutralité du net au niveau matériel, en prenant le contrôle du réseau aux fournisseurs d’accès et en le mettant dans les mains de la communauté. Ce réseau pair-à-pair prouve que nous n’avons pas à dépendre des grands fournisseurs d’accès. Ensemble, nous pouvons réinventer Internet avec Skywire : un réseau géré par les utilisateurs, libre et ouvert à tous.

[^1] NdT : Federal Communication Commission : Agence américaine chargé des médias. Equivalent du CSA en France mais avec des prérogatives élargies à Internet. [^2] Web-of-trust

TAGS